Libérer sa respiration pour mieux éduquer

Chers parents, éducateurs, éducatrices.

Libérer sa respiration pour mieux éduquerÉduquer est un acte d’amour et de partage permettant à l’enfant de développer son plein potentiel. L’enfant apprend par imitation, reproduit les comportements et les gestes des adultes. Il ressent très vivement les émotions de ses proches, qu’il s’agisse de bien-être ou de souffrance, de stress ou de sérénité. Or, on constate aujourd’hui que les parents, les éducateurs en général, à la garderie, à l’école, durant les loisirs, sont de plus en plus stressés. Et pour ajouter au stress, ces adultes doivent tenir le coup, rester debout, alors qu’ils auraient besoin de s’arrêter pour respirer un peu. Ils font alors comme si de rien n’était, au point qu’ils ne se rendent plus compte d’où vient le malaise, d’où vient le stress. Le stress devient alors chronique, crispe le corps et l’esprit au maximum, génère des attitudes, des comportements et des postures physiques malsaines, que l’enfant va prendre pour modèle. En conséquence, les enfants sont, comme leur entourage, de plus en plus façonnés par le stress, qui a des conséquences sur leur façon de respirer. De plus en plus d’adultes respirent mal, observe Benoît Tremblay, créateur de la méthode Pneumacorps . Au lieu de s’ouvrir à l’inspiration, leurs dernières côtes se ferment provoquant un blocage au niveau de l’estomac et par la suite des tensions dans tout le corps. Les enfants, instinctivement, imitent cette façon de respirer. C’est ainsi qu’on réalise qu’il est très important, avant de vouloir éduquer les enfants à une bonne respiration, de détendre parents et éducateurs.

Éduquer c’est donc prendre soin de soi pour mieux accompagner autrui. En avion par exemple, en cas de dépressurisation, avant de mettre le masque à oxygène à son enfant ou de venir en aide à son voisin, il faut tout d’abord mettre son propre masque pour ne pas suffoquer. C’est la même chose dans la vie de tous les jours! Nos ennemis journaliers tels que la pression sociale et la contagion des émotions «négatives» créent des tensions inadéquates et déséquilibrent le corps, la voix, la pensée. Les difficultés à respirer liées à l’anxiété, au stress chronique se retrouvent très tôt chez les jeunes. On remarque d’ailleurs que les problèmes de sommeil et les troubles d’apprentissage sont de plus en plus courants.

L’approche Pneumacorps par la Relaxation et Rééducation Respiratoire Intégrée (RRRI) a pour principe fondamental de libérer le souffle en travaillant sur le corps, la voix, le souffle. La RRRI regroupe un ensemble de techniques en santé respiratoire qui permet de libérer le mouvement respiratoire en relâchant des tensions pour «retrouver le sens du souffle et le lien qu’il a avec le corps».

Que signifie RRRI ?

  • Relaxation, veut dire se poser, défaire les tensions avant d’agir plutôt que de réagir à ses tensions par d’autres tensions.
  • Rééducation pour évoluer, se défaire des émotions et des pensées dont on n’a plus besoin.
  • Respiratoire pour libérer le mouvement de la respiration.
  • Intégrée pour mettre ce mouvement respiratoire en pratique le plus possible dans la vie quotidienne.

Bien plus que des techniques, la RRRI est une approche globale et préventive permettant de retrouver la confiance en soi, et de s’épanouir à travers de bonnes relations avec les autres. Libérer la respiration aide à retrouver l’équilibre physique, comportemental, émotionnel.

Une série d’ateliers vous apprendra à respirer librement. Vous pourrez mieux vivre au quotidien les situations stressantes, dépenser moins d’énergie et être moins fatigué(e). Ces ateliers s’adressent en particulier aux parents, éducateurs, éducatrices, afin de leur permettre d’accompagner les enfants de façon ludique dans les situations de la vie quotidienne; les guider vers des attitudes plus cohérentes, par exemple se poser, se détendre avant de commencer une activité. L’objectif est de vous donner des outils pour avoir une respiration plus libre, adéquate. Cet équilibre permet aux enfants de retrouver leur propre force intérieure, la respiration adéquate étant un point de repère intérieur solide.

Atelier : Libérer la respiration.

Marie-Andrée Devynck
Naturothérapeute, nutrithérapeute
Éducatrice en santé respiratoire par l’approche Pneumacorps.
Formatrice agréée Centre québécois de ressources à la petite enfance
madevynck@gmail.com

Scéance d’information : le 4 avril de 19 à 20.30
au 931 Bd du Séminaire Nord, bureau 112, St-Jean-sur-Richelieu.

1er groupe : les samedis 6 , 20 avril et 11 mai

2ème groupe : les samedis 13, 27 avril et 25 mai

Réservations : enfance@cqrpe.qc.ca